Le 26 juillet, Frédéric Diefenthal a lu des extraits de “La Gloire de mon père” (Marcel Pagnol), “C’est beau une ville la nuit” (Richard Bohringer), “Fables” (Jean Anouilh), “Le prophète” (Khalil Gibran), “Lettres à leurs mères” (Marcelle Auclair). Plus de 250 personnes ont assisté à cette lecture.