Le 27 juillet, André Dussollier a lu des extraits de “Votre mari” (Roland Dubillard), “Le mot et la chose” (L’abbé de Lattaignant), “La mort du loup” (Alfred de Vigny), “Le mot” – “Le crapaud”- “Pour le sable comme pour la femme” (Victor Hugo), “Autoportrait du fonctionnaire” (Paul Fournel) et “Comme les autres” (Alphonse Allais).