Clôture des votes, le 7 mai 2016 !

(contact : Médiathèque Prosper Mérimée 05 49 91 78 09)

Organisé en partenariat avec les médiathèques de Montmorillon, Lussac et Verrières, ce prix, dont le jury est composé des lecteurs des trois médiathèques, est doté de 500 euros.
Il récompensera un polar avec une trame historique.

Les ouvrages en lice cette année sont :

 

ABTEYLes Nouvelles Aventures d’Arsène Lupin, Les Héritiers (XO)
de Benoît Abtey et Pierre Deschodt,
Qui est-il? D’où vient-il? Nul ne le sait. Arsène Lupin est partout mais personne ne connaît son véritable visage. Il est le plus célèbre malfaiteur de son temps, le plus distingué aussi. Seulement, on ne s’en prend pas aux puissants de la terre sans subir leur colère…
En 1897, au lendemain de l’incendie du Bazar de la Charité – temple de la bonne société parisienne – Lupin disparaît. On le rend responsable du drame. Athéna, surtout, l’amour de sa vie, meurt dans le brasier. Plus rien, désormais, ne compte à ses yeux.
Dix ans plus tard, un scandale éclate et le ressuscite. Lupin, changé en monstre, serait-il passé à l’ennemi? Un quotidien, le Patriote, l’accuse d’avoir dérobé des secrets militaires pour les vendre à l’Allemagne ! La guerre est imminente. Lupin va-t-il enfin sortir de son silence?
 
AUBARBIERLe Testament Noir (City Éditions) de Jean-Luc Aubarbier,
De terribles attentats commis par des fous d’Allah frappent le monde occidental, faisant des milliers de victimes. Juste avant le début de cette vague de terreur, le père de l’archéologue Pierre Cavaignac a été assassiné. C’est sa dernière découverte qui lui a coûté la vie. Aidé de sa partenaire Marjolaine Karadec, Pierre se lance dans un jeu de piste semé de cadavres, sur les traces d’une conspiration remontant aux heures les plus sombres de l’Histoire et à l’alliance entre Hitler et Husseini, le mufti de Jérusalem. Avec l’aide des services secrets et de nombreux frères maçons, Pierre et Marjolaine doivent à tout prix arrêter une redoutable terroriste fanatique. Son objectif : s’emparer d’un objet légendaire qui pourrait fédérer tous les musulmans, la Lance de Mahomet…
 
 
 
MADONELa Madone Rouge (Érick Bonnier) de Yves Badyh Al-Dahdah,
Rome, au premier jour de l’année 1597. Lorsque le capitaine Luigi Galoni et le substitut du procureur Boezio Giunta se retrouvent à la Chancellerie, l’atmosphère est tendue : un ordre de mission leur a été remis pour procéder à l’arrestation du seigneur Francesco Cenci. Ce n’est pas la première fois que Francesco est arrêté. Le personnage est diaboliquement intelligent, odieux et cruel. Il a connu quatre papes et a subi leur sentence sans se soucier des conséquences. Sa puissance financière le met à l’abri d’une justice corrompue dont il profitera sans scrupules avec l’aide de son meilleur ami, le prince Marzio Colonna. S’enclenche alors une machination, au centre de laquelle une jeune fille occupe le devant de la scène. Beatrice Cenci est la cadette de Francesco. La haine qu’elle éprouve pour son père n’a d’égal que le mépris qu’il lui porte. Personne ne peut arrêter cette machine infernale, sauf le juge Ulisse Moscato, un redoutable limier chargé d’une enquête dont il ne sortira pas indemne. C’est sur lui cependant que compte le pape Clément VII pour enrayer cette folie meurtrière dont la spirale ne cesse de s’amplifier.

 

EWALes Petites Filles (Albin Michel) de Julie Ewa,
À Mou di, en Chine, la politique de l’enfant unique a fait des ravages. Alors qui s’inquièterait de la disparition d’une nouvelle fillette? Quand Lina accepte de mener dans le village une enquête discrète pour le compte d’une ONG, le piège se referme sur la jeune Française. Mené de main de maître par Julie Ewa, ce suspense formidablement documenté nous conduit au coeur d’une Chine cynique et corrompue où la vie d’une petite fille ne vaut que par ce qu’elle peut rapporter.
 
 
 
 
MARTINIl est des morts qu’il faut qu’on tue (Cherche Midi) de Roger Martin,Tuez_qui_vous voulez
En ce temps-là, Paris est une guerre civile. En ce temps-là, on invente le terme « racisme », l’expression « socialisme national » et le slogan « La France aux Français ». Les scandales fleurissent. Les attentats anarchistes se multiplient. Les nationalistes préparent un coup d’État. La République vacille. Bientôt, l’affaire Dreyfus cristallisera toutes les passions. Romain Delorme est jeune et audacieux, au coeur du mouvement antisémite. Il devra feindre, ruser, prendre des risques inouïs avant d’être mêlé à une affaire insensée autant qu’incroyable, l’assassinat d’Émile Zola, et de découvrir le secret de ses propres origines. De la Commune de Paris à la Libération, un roman noir historique à la documentation impressionnante.