Autre temps fort de ces journées, une exposition de manuscrits exceptionnels proposera un voyage à travers l’histoire, les lettres, les sciences et les arts en présentant d’une part un florilège de pièces maîtresses du Musée des lettres et manuscrits, et d’autre part des documents en écho direct à la programmation des journées.

Organisateur, en partenariat avec Aristophil, des Premières rencontres internationales des lettres et manuscrits, le Musée des lettres et manuscrits est fier de participer à cet événement et de poursuivre sa politique de mise en valeur et de promotion du patrimoine écrit.

À travers un florilège exceptionnel composé d’une centaine d’œuvres issues de ses collections, le Musée a ainsi souhaité illustrer l’ensemble des thèmes abordés lors des conférences et débats : le processus de création artistique, la dimension internationale du mouvement surréaliste, les relations tissées entre écrivains et compositeurs ou bien encore les écrits laissés par les grands hommes d’État…

Les écrits de Louis XIV, Catherine II de Russie, Napoléon Bonaparte, Gandhi, Roosevelt, de Gaulle, etc., ponctuent le parcours de cette exposition dédiée aux hommes et aux femmes ayant marqué l’histoire de notre civilisation. La suite de la visite permet de découvrir les œuvres d’écrivains majeurs à l’instar d’Honoré de Balzac, qui, au fil des feuillets de son carnet intitulé Pensées, Sujets, Fragmens, nous plonge dans le processus d’écriture de nombre de ses romans. Le manuscrit autographe signé intitulé De la difficulté d’être de Jean Cocteau, l’édition originale de Victor Hugo raconté par un témoin de sa vie écrit par Adèle Hugo ainsi que le manuscrit autographe de la version primitive de l’un des passages les plus emblématiques des Mémoires d’outre-tombe de François-René de Chateaubriand permettent par ailleurs d’aborder les différentes facettes des travaux biographiques et autobiographiques. Saint-Exupéry est également mis à l’honneur avec la présentation d’une dizaine de pièces dont les fameuses « Lettres à l’inconnue » et un brouillon inédit des chapitres XVII et XIX du Petit Prince.

Enfin, la correspondance et les manuscrits des plus grands scientifiques – Kepler, Darwin, Freud, Curie, Einstein… -, apportent un nouvel éclairage sur les bouleversements entraînés par leurs travaux et recherches dans notre perception de l’homme et de l’univers.