En ouverture du Festival du Livre de Nice 2013, Jacques Weber lit des extraits de textes d’Emil Cioran, philosophe et écrivain d’origine roumaine.