Samedi 20 juillet à 20h30 à Gilette – Théâtre de Verdure

La lecture

« Colomba » de Prosper Mérimée

Balle chaude ou fer froid ! En Corse, lorsqu’on a un ennemi, il faut choisir entre les « 3S », Schiopetto, Stiletto, Strada. Le fusil, le stylet ou la fuite! Orso della Rebbia en fait la tragique expérience bien malgré lui. A peine a-t-il foulé le sol natal que sa soeur lui rappelle son devoir : venger son père assassiné deux ans plus tôt. Un acte qui échoit à Orso en qualité de chef de famille, dût-il périr ou finir ses jours dans le maquis ! Colomba a juré la mort des Barricini. De ruses en provocations, de guerres sourdes en chicanes, de haines avouées en défis, elle conduit ainsi son frère à l’irréparable…

Astrid-Veillon-©-Thomas-VollaireLa lectrice

A 20 ans, Astrid Veillon rêve de devenir comédienne. Elle quitte alors Aix-en-provence pour s’installer à Paris et commence à tourner dans des séries télévisées puis enchaîne, à la fin des années 1990, avec des feuilletons policiers comme Les Cordier, juge et flic ou bien leCommissaire Moulin. En 2000, elle obtient le rôle-titre de la série Quai N°1 jusqu’en 2005. Parallèlement, Astrid Veillon se lance dans le théâtre où elle côtoie de grands comédiens, comme Alain Delon dans Les montagnes russes, et écrit même sa propre pièce La salle de bain en 2003. En 2007, elle publie son premier roman Pourras-tu me pardonner ? aux éditions Plon. Trois ans plus tard, elle nous parle de sa maternité dans un second livre intitulé Neuf mois dans la vie d’une femme (Calmann-Levy).